Le concept POP

Création du concept

Le projet associatif originel de Famille & Tendresse reposait sur la création de centres d’accueil en internat d’excellence. Le postulat de ces internats d’excellence est de faire évoluer les personnes en situation de handicap psychique vers une autonomie professionnelle et une certaine indépendance sociale. Fondamentalement à valeur solidaire et humaniste, cette démarche se veut génératrice de prise en charge globale des intérêts généraux des personnes souffrant de troubles ou de handicap psychique, notamment en matière de réhabilitation psychosociale, dans le cadre d’un champ distinct de la psychiatrie.
L’un des processus préconisés dans le projet associatif initial de Famille & Tendresse repose sur cinq étapes majeures : l’accueil, l’évaluation, l’orientation, la préparation et l’accompagnement de la personne handicapée psychique pour une réinsertion psychosociale et professionnelle.

 

Le projet général a été réformé en début d’année 2014 autour d’un dispositif dit POP (Pôle d’Orientation pour Public souffrant de troubles ou de handicap Psychique) plus réaliste et répondant mieux aux besoins émergents des politiques de santé mentale.

Ce dispositif permet une adéquation entre :

  • Un contexte : le processus de rééducation s’inscrit dans une dynamique socio-thérapeutique ;
  • Un environnement: la famille, l’administration, le POP ;
  • Un accompagnement: le personnel médical, paramédical, éducatif.

L’association Famille et Tendresse est porteuse du concept POP, modèle d’accompagnement susceptible d’être mis en place sur tout le territoire.

Après la création d’un POP à caractère expérimental sur l’aire toulonnaise – dit POP83 – le projet a vocation à être reproduit sur l’ensemble du territoire national. Le projet associatif de Famille et Tendresse constituera ainsi une référence servant à guider et accompagner les actions locales de création de pôles d’orientation pour Public souffrant de troubles ou de handicap Psychique sur l’ensemble du territoire national, pilotées par les délégations régionales de l’association Famille et Tendresse.

Soutien du projet

Le projet POP a obtenu le soutien de l’UNAFAM, l’UNAF et Familles de France. Tout en valorisant les actions menées par l’ensemble des intervenants concernés par le handicap psychique, l’intervention du POP se positionne au sein du dispositif global et des actions menées par les différents acteurs dans ce domaine.

Ce projet est soutenu et encouragé par le Secrétariat d’État chargé des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion et par l’ARS PACA.

Public concerné

Le POP s’adresse à l’ensemble des bénéficiaires suivants:

  • Personnes souffrant de troubles psychiques et/ou reconnu atteintes de handicap psychique
  • Personnes en situation de handicap bénéficiant d’une orientation MDPH en vue de proposer un accompagnement complémentaire
  • Salariés en ESAT souhaitant une réorientation professionnelle
  • Résidents en Foyers souhaitant développer des capacités de professionnalisation
  • Personnes suivies par un SAVS ou SAMSAH recherchant à adapter son projet professionnel et /ou une formation en regard avec ses aptitudes et attentes.

Le projet peut également être accessible aux jeunes adultes en recherche de professionnalisation ne bénéficiant pas d’une orientation MDPH mais ayant des troubles psychiques:

  • Jeunes adultes suivis par les services de Protection enfance du Conseil Général
  • Adultes repérés par les services et associations du domaine social intervenant dans le domaine de la précarité et de l’exclusion
  • Etablissements scolaires constatant des difficultés d’orientations et des risques d’échec de public proche de la majorité ou majeur.
  • Centre de professionnalisation constant des difficultés de certains apprentis ou apprenants.
  • Pôle emploi repérant des publics en posture « d’inadaptation » les éloignant de l’employabilité
  • Personnes s’adressant directement afin d’être aidés et soutenu dans son projet de professionnalisation

La réponse du projet POP aux besoins des politiques publiques

Le P.O.P. répond ainsi aux besoins et attentes des personnes en situation de handicap psychique dans le respect de leur projet de formation professionnelle, en les préparant à l’entrée en formation de droit commun et en les accompagnant jusqu’à l’obtention d’un titre, d’un certificat, d’une compétence leur permettant de postuler à un emploi.
Toutes les actions du POP s’inscrivent dans la synthèse des politiques publiques : favoriser la continuité du parcours de vie dans le champ de droit commun.