Le pôle expérimental P.O.P

Besoins et priorités actuelles

Le handicap psychique est reconnu au titre de handicap par le Loi du 11 février 2005. Cependant, ce handicap se distingue du handicap mental car il n’affecte pas les facultés intellectuelles. Malgré la préservation de cette capacité, les apprentissages cognitifs et les savoirs faire professionnels mettent souvent en difficulté les personnes concernées. Il est donc important de réaliser un processus de réhabilitation professionnelle adapté à chaque personne selon son handicap.

Le projeLogo POPt expérimental

Le contexte environnemental et l’entourage constituent des conditions incontournables à la réussite du suivi de ces personnes dans leur processus de réhabilitation. Le projet de création de Pôle d’Orientation pour Public souffrant de troubles ou de handicap Psychique dit POP – se veut être une passerelle d’accompagnement entre le monde associatif et médical et les structures de formations professionnelles de droit commun. Ce projet novateur est en cours de développement par Famille & Tendresse  en partenariat avec des organismes associatifs et institutionnels.

Fonctionnement

Le POP repose sur la mise en place de 4 services articulés comme suit:

  • Accueil: Ce service aura la charge de déterminer les besoins en formation des stagiaires et leurs capacités à suivre une formation professionnelle. Cette étape sera réalisée par le POP conjointement avec les structures de suivi médical.
  • Orientation : Ce service sera chargé de proposer, dans un panel de formations existantes et accessibles aux handicapés psychiques, celles qui répondront le mieux au projet professionnel de chaque stagiaire.
  • Préparation : Ce service assurera une préparation en vue d’amener le stagiaire à reprendre un rythme de vie sociale et scolaire. Le programme préparatoire s’appuyera sur un enseignement général, mais aussi une approche des droits civiques, l’hygiène de vie et sécurité du travail. Ceci dans un cadre de respect mutuel de la vie en société avec un minimum de formalisme.
  • Coordination – accompagnement : Ce service sera chargé de trouver les partenaires de l’enseignement professionnel de droit commun qui seront en capacité de dispenser leur formation au profit des stagiaires du POP. Il devra déterminer avec ces partenaires les modalités d’accueil et d’accompagnement des stagiaires durant leur formation. Le suivi sera assuré par un personnel spécialisé en Accompagnement à la Vie en Formation Professionnelle (AVFP). Ce service proposera aux enseignants une formation à l’approche des handicapés psychiques. Cette formation sera dispensée par « Espérance Var ».

Budget-Financement

Budget d’investissement:

L’association Famille et tendresse est soutenue pour ses projets d’investissement mobilier et immobilier par différents groupes de caisses de retraite et fonds sociaux d’assurances (AG2R La Mondiale, Réunica, Humanis, Malakoff Médéric, Allianz…). Elle est également en recherche de partenariats et donateurs privés.

Budget de fonctionnement:

Famille et Tendresse a confié à son cabinet conseil ISY l’étude du plan de financement d’un POP.
En tout état de cause, le budget de fonctionnement d’un POP reposera sur le soutien des conseils départemental et régional ainsi que des communes concernés, des ARS, des droits individuels de formation des stagiaires… L’association recherche également des fonds auprès de partenaires et donateurs privés.

Intérêt et portabilité du projet.

Le POP répond à des besoins déjà identifiés par les différents organismes médicaux-sociaux et associations œuvrant pour la réhabilitation des handicapés psychiques et non satisfaits à ce jour. Après sa phase d’expérimentation dans le Var, le principe de création d’un POP sera envisagé sur le plan régional et national avec le soutien de nos délégations régionales (Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, Bretagne, Normandie, Nord-Pas de Calais).